Que recherchez-vous ?
Mourvèdre 2018  les Jamelles
Zoom

Mourvèdre 2018 " les Jamelles"

Référence - 495057
Note moyenne : 2 avis
6.35 €
Prix de vente conseillé 6.35 €

Très fruité avec des parfums de fraise, de pêche et de raisin de Corinthe. Il a des senteurs épicées, de "garrigue":

Quantité 
+
-
Produit en stock

Ajouter au panier

Bénéficiez d’un tarif dégréssif en fonction de la quantité commandée :
À partir de
Prix unitaire
6 Articles
6.05 €
Partager :

Description
Notes et avis

Mourvèdre 2018 " les Jamelles"

Depuis 1991, Les Jamelles constituent une collection unique de vins de cépages artisanaux du Pays d'Oc, dans le Sud de la France. Pendant plusieurs années, Catherine et Laurent Delaunay ont arpenté les routes du Languedoc-Roussillon afin d'identifier les meilleurs terroirs adaptés à chaque cépage et de convaincre les viticulteurs de produire pour Les Jamelles des vins de caractère, complexes, dont l'équilibre respecte la meilleure expression du cépage.

notes de dégustation :

Issu de vignes de 15 ans en coteaux  de la côte méditerranéenne près de Narbone . D'une belle couleur rouge intense avec des nuances pourpres. Très fruité avec des parfums de fraise, de pêche et de raisin de Corinthe. Il a des senteurs épicées, de "garrigue": pâte d'amande,miel, lavande, thym et laurier, ainsi qu'une longue note de viande rôtie. En bouche, il est étonnement  long et gras avec un tannin bien équilibré. La finale presque sucrée donne une impression de douceur et de velours . Beaucoup de caractère.

 

accords : steak au poivre vert, gibier, fromage de chèvre

T°C : 17 à 18 °C

Garde : 3 à 6 ans

Retour en haut
Description
Notes et avis

Avis des internautes sur Mourvèdre 2018 " les Jamelles" (2 avis)

- Posté le mardi 14 novembre 2017 par Angélique D
Magnifique - néctar des anges. Vin de notre mariage qui en fait retentir les souvenirs à chaque bo... (Lire la suite)
- Posté le mardi 26 mars 2013 par Philippe L
Bonjour,les délais ont été respectés.le suivi excellent Le conditionnement très bon.Totalement ... (Lire la suite)
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut